TEXTES À APPRENDRE POUR LE THÉÂTRE
external image yTodpLxTE.jpeg









Pour fille:

Il ne m’a rien dit… Son âme et son coeur me sont encore fermés, mais pourquoi alors est-ce que je me sens tellement heureuse ? (elle rit de bonheur) Je lui ai dit : Vous êtes séduisant, généreux, votre voix est douce… Est-ce déplacé ? Sa voix vibre et caresse… la voilà, je la sens dans l’air… Quand je lui ai dit qu’avec lui je sentais la terre s’arrêter, le soleil briller davantage… il n’a pas compris… Ou, peut-être ne voulait-il pas comprendre ? Oh, comme il est atroce d’être laide ! Comme c’est atroce ! Et je sais que je suis laide, je le sais, je le sais… L’autre dimanche, comme nous sortions de l’église, j’ai entendu qu’on parlait de moi, une femme disait : « Elle est bonne, généreuse, comme c’est dommage qu’elle ne soit pas jolie »… Je suis laide !...


Pour garçon:

Elle ne m’a rien dit… Son âme et son coeur me sont encore fermés, mais pourquoi alors est-ce que je me sens tellement heureux ? (il rit de bonheur) Je lui ai dit : Vous êtes séduisante, généreuse, votre voix est douce… Est-ce déplacé ? Sa voix vibre et caresse… la voilà, je la sens dans l’air… Quand je lui ai dit qu’avec elle je sentais la terre s’arrêter, le soleil briller davantage… elle n’a pas compris… Ou, peut-être ne voulait-elle pas comprendre ? Oh, comme il est atroce d’être laid ! Comme c’est atroce ! Et je sais que je suis laid, je le sais, je le sais… L’autre dimanche, comme nous sortions de l’église, j’ai entendu qu’on parlait de moi, une femme disait : « Il est bon, généreux, comme c’est dommage qu’il ne soit pas beau »… Je suis laid !...


QUELQUES SAYNÈTES À LIRE ET À JOUER :